ROGER & GALLET [Storytelling], hommage à mon grand père, pdg 1954 à 19678 minute(s) de lecture estimée

[VIDEO] ROGER & GALLET, c’est la beauté et la parfumerie à la française depuis 3 siècles. Hommage familial à l’histoire de ROGER & GALLET, dirigé à l’après guerre par Jean Borde, mon grand père.

Roger&Gallet - Histoire Cologne & Parfum - Tribute R&G d"Alexis de Prevoisin à Jean Borde, pdg

Roger & Gallet, marque de Parfum et Cologne Française depuis 3 siècles appartient à L"Oreal depuis 2008. Moovie story de "Roger&Gallet", qui raconte l"histoire de la Cologne de Jean Marie Farina à nos jours, où l"on croise les figures de Napoléon et Marie Antoine, celles du savon rond parfumé jusqu"au coeur, des flacons Baccarat, de paris et la France ...

En Hommage à Jean Borde, mon grand père, président de Roger & Gallet à l’après Guerre

L’histoire commence 1862 : deux beaux-frères, Armand Roger et Charles Gallet, reprennent ensemble la Maison Jean Marie Farina, qui est l’entreprise de leur beau-père, Jacques Collas. Et comme ils sont associés ils appellent leur société ROGER & GALLET par association de leurs noms.

“Boutique du Bonheur” et produits innovants

C’est à Paris, dans la rue du Faubourg St Honoré, traditionnellement dévolue au luxe, qu’ils ouvrent une première « BOUTIQUE DU BONHEUR ». On y trouve les eaux de Cologne impériales ainsi que toutes sortes d’innovations cosmétiques et de parfumerie: des savons parfumés dont le célèbre savon à la violette, des soins pour la bouche, pour les cheveux, des produits de maquillage ainsi que la fameuse pommade Rosat qui protège les lèvres.

Le catalogue de l’exposition internationale de la parfumerie parle en ces termes des collections Roger & Gallet : “Un esprit familiarisé avec les lois de la beauté et du goût, loin d’être entravé dans sa liberté et son originalité, puise dans l’heureuse contrainte d’une discipline nécessaire, cette audace harmonieuse, cet équilibre dans l’invention qui caractérisent la réussite d’une création”. La maison imagine ses collections depuis son siège de la rue d’Hauteville à Paris  et ses usines de Levallois des collections aux noms merveilleux et qui évoquent le soleil, la lumière, la Provence. Que de raffinement du maître parfumeur pour “Jade” ou “Tentation”, de sens décoratif et original “Psyka”, “Cigalia”, “Fleurs d’Amour”, “Souvenir de la cour”, “Fleur du passé”, “Reve Fleuri”….. La maison va jusque penser des objets qui accompagnent le quotidien de la salle de bain et le geste du rituel de beauté, qui est très avance pour son temps….et que nous appelons la routine aujourd’hui.

En 1879, Roger & Gallet invente le PREMIER SAVON ROND. Un savon parfumé à la violette, lisse comme un galet de Roger & Gallet, qui tient bien au creux de la main et dont l’essence parfumée dure jusqu’à la dernière utilisation. Un savon tel que nous le connaissons encore aujourd’hui, qui se fabrique en FRANCE, au CHAUDRON. Les ingrédients sont naturels et il faut plus de 80 heures pour le réaliser. Un savon pour lequel fut créé en 1879, une BOITE TOUTE RONDE. Cela permettait de l’emmener partout en voyage. En matière d’hygiène, au XIXe siècle, il valait mieux être prévoyant…

De L’eau de Cologne de Jean Marie Farina,le produit phare historique, aux eaux florales,

Roger & Gallet s’est aussi illustré pour avoir commercialisé L’EAU DE COLOGNE DE JEAN-MARIE FARINA. Brevetée en 1727, c’était à l’époque une excellente protection contre les miasmes et  le mauvais air. Réputée préserver la santé et améliorer la beauté, elle était en fait, l’héritière de l’AQUA MIRABILIS. Obtenue par la distillation à la vapeur de 18 essences médicinales, cette AQUA MIRABILIS était, depuis le XIIIe siècle, un véritable remède. On l’appliquait sur le corps, mais on pouvait aussi la BOIRE… C’est donc de là que vient l’eau de Cologne de Jean Marie Farina. Et si elle a été aussi célèbre, c’est que Napoleon lui a donné ses lettres de noblesse. L’empereur s’inondait d’eau de Cologne, et il fut bientôt imité par ses proches dont sa sœur Pauline, et à leur suite, par la plupart des têtes couronnées d’Europe. Et c’est à la demande de l’impératrice Joséphine que fut créé le petit flacon qui se glisse dans la botte.

Il est vrai qu’à cette époque l’hygiène avait un peu progressé. On faisait de nouveau usage de l’eau, et donc du savon. On était fier de cette propreté nouvelle et cela se sentait ! Par conséquent, les lourds parfums à base d’ambre, de musc ou de civette qui dissimulaient la crasse et les mauvaises odeurs, n’avaient plus cours. Les élégants  privilégiaient désormais les EAUX FLORALES, d’où le succès de cette eau de Cologne extra-vieille, qui deviendra le produit phare de la Maison ROGER & GALLET.

Les parfums et création sont imaginés au siège de la rue d’Hauteville, pour être ensuite fabriqué dans les usines de Levallois, et magnifiquement mis en scène dans de luxueuses boutiques de la rue du faubourg Saint Honoré ou du Monde entier. La marque rayonne par sa créativité à cette époque. Les vitrines de 1953 à 1967 seront des must par l’animations et l’idée de créer du mouvement en vitrine. Les automates seront souvent utilisés pour attirer l’œil du client et suscité le lèche vitrine. La marque est alors à son apogée et joue dans la cour des grands pour l’animation vitrine avec Hermès et Baccarat . Mondaine et luxueuses, les collections évoquent Paris, la France, le savoir-faire historique de la Parfumerie à la Française…  le soleil, la lumière, la provence, Paris et la France.

ROGER & Gallet, le “mètre Etalon” de la Cologne se devloppe au sein de l’industrie du Parfum Français.

Depuis le début du XXe siècle, la Parfumerie est devenue une des grandes industries françaises. Elle n’a cessé de prendre une part chaque jour plus grande dans le commerce d’exportation de la France, tout en offrant des emplois toujours plus nombreux.

En 7 ans, de 1913 à 1920, le chiffre des ventes à l’extérieur est passé de 59.712.000 francs à 679.942.000 francs. Spectaculaire progression à laquelle R&G a pris part.

Et le Journal l’Illustration de souligner que, lors de l’Exposition Internationale des Arts décoratifs et industriels de 1925, comme les autres classes du groupe de la Parure, (la haute couture et la joaillerie) la parfumerie ne pouvait plus être considérée comme une frivolité.

Le journaliste vantait ensuite la nature du sol français, la douceur du climat, la variété de la géographie et de cette, une flore qui, nulle part au monde, n’est plus riche en plantes à parfums. La Provence, et surtout la région de Grasse, est à cet égard une terre privilégiée.

Que de raffinement du maitre parfumeur, pour “Jade”, “Partir”, “Triomphe de France”, ou “Tentation”, de sens decoratif ou original pour “Psyka”, “Cigalia”, “Fleurs d’Amour”, “Souvenir de la Cour”, “Fleur du passé”, “Rêves Fleuri” …et biensur les celebres eaux florales : Pervenche de Chine, violette de Parme, Muguet de mai, …

Toutes présentées dans des flacons luxueux imaginés par des maisons prestigieuses telles que Lalique ou Baccarat. Et la maison n’utilise que des essences des fleurs les plus fines. Quant à la chimie, pour utile qu’elle soit dans son domaine, on ne lui a jamais permis de renverser les inimitables alambic de la nature.

L’inventeur de la routine de beauté à nos jours

La maison va jusque penser des objets qui accompagnent le quotidien de la salle de bain et le geste du rituel de beauté, qui est très en avance pour son temps…et que nous appelons aujourd’hui “routine de beauté”. La publicité d’parès guerre inventera le geste “Splash” pour l’application de la celebre eau de Cologne !.

Le catalogue de l’exposition internationale de la parfumerie de 1925 parle en ces termes des collections Roger & Gallet : “Un esprit familiarisé avec les lois de la beauté et du gout, loin d’etre entravé dans sa liberté et son originalité, puise dans l’heureuse contrainte d’une discipline nécessaire, cette audace harmonieuse, cet équilibre dans l’invention qui caractérise la réussite d’une création en parfum”.

Cette maison détenue par la même famille pendant 3 générations, est passée aux mains de Sanofi en 1975 ce qui explique son positionnement en pharmacie. Elle a été acquise par PPR et depuis 2008 ans, elle est détenue par L’Oréal qui entend lui redonner sa position de leader sur le marché de l’eau de Cologne.

Cette marque française dispose aujourd’hui de 15 magasins en propre et de 10.000 points de contact en Europe, dont 5.000 en France.

Avec un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros, elle a le vent en poupe notamment en Asie où les RITUELS DE BEAUTE pour un bien-être… impérial pourrait refaire décoller la marque. C’est par l’international, un repositionnement premium, et une nouvelle distribution, qu’elle redémarrera en puisant dans son glorieux passé de parfumeur, en se ré-inventant !.

Cette belle endormie dans le portefeuille de marque de L’Oreal est promis à un bel avenir en s’appuyant sur ces gamme de légendes, la tradition et modernité des codes qui sont dans l’inconscient collectifs, en repartant de ces rituels de beauté aux senteurs uniques, précieuses et très personnelles, bienfaisantes pour le corps autant que pour l’esprit…

Roger&Gallet, c’est 3 siècles de produits et de gestes de beauté, ce goût du beau fait d’histoires françaises que m’a transmis mon grand père !

Lien sur le film du texte

Roger&Gallet - Histoire Cologne & Parfum - Tribute R&G d"Alexis de Prevoisin à Jean Borde, pdg

Roger & Gallet, marque de Parfum et Cologne Française depuis 3 siècles appartient à L"Oreal depuis 2008. Moovie story de "Roger&Gallet", qui raconte l"histoire de la Cologne de Jean Marie Farina à nos jours, où l"on croise les figures de Napoléon et Marie Antoine, celles du savon rond parfumé jusqu"au coeur, des flacons Baccarat, de paris et la France ...

En Hommage à Jean Borde, mon grand père, président de Roger & Gallet à l’après Guerre
Textes Catherine Ormen & Alexis de Prevoisin
Documentation, archives familiales et public par Alexis de Prevoisin
Montage video et communication par Vincent Poirson
Réalisation – video 2019
Video copyright Retail-demain

Laisser un commentaire